agriculture

REMISE LABEL TERRITOIRE BIO ENGAGE

 

 

 

Bio engage

 

Avec le label » Territoire Bio Engagé », nous rejoignons les autres communes labélisées en Occitanie, environ 30, et plus particulièrement la dizaine de communes labélisées dans le Gers avec nos voisins de Saint Clar, Cadeilhan, Monfort, mais aussi Lagrauhlet du Gers, Larressingle, Auch, Biran, Marciac et Lavardens.

 

Alors, pourquoi rejoindre ce label ?….

Il y a bien sûr en premier lieu des éléments factuels qui valident  que nous avons plus de   15 % de la surface de la commune cultivée en bio, en l’occurrence avec 45 % nous sommes donc reçus «  haut la main »!

Toutefois, cela n’est pas suffisant et demander, en vue de son obtention, le label, est  un acte volontaire.

Le label correspond au sens de l’engagement de notre conseil municipal ou nos actions sont guidées par tout ce qui concourt au «  bien vivre »,  « bon vivre » dans notre commune.

Cela comprend d’une part, nos relations entre concitoyens, notre vie sociale au sein de la commune.  Nous souhaitons au-delà des valeurs de sérénité et de respect, contribuer à rendre notre «  vivre ensemble »  le plus harmonieux possible,  le plus épanouissant pour chacune et chacun.

Pour favoriser notre bien vivre, nous sommes attentifs au cadre de vie, nous veillons avant tout à le préserver, l’améliorer lorsque nécessaire pour le rendre le plus attrayant possible. Nous avons la chance à Castelnau d Arbieu d’avoir une commune qui a conservé de nombreux éléments traditionnels, pierre,  bois, qui sont souvent mis en avant par les habitants ;  des points de vues sur la campagne, respectés…

Et bien, tout naturellement,  l’agriculture biologique, s’inscrit dans cette démarche. Elle contribue à la préservation de l’environnement et de la biodiversité, au respect de la nature. Elle valorise notre  cadre de vie et concourt à améliorer notre bien-être.

 

Le label Territoire bio engagé met à l’honneur notre commune, mais n’oublions pas que le mérite en revient avant tout à nos agriculteurs bios.

 

A ce label, nous associons tous les agriculteurs. En effet, la richesse du bio est aussi de nous apporter une diversité de cultures et de productions, complémentaires à l’agriculture conventionnelle les deux faisant la beauté de nos campagnes et de nos territoires.

L’agriculture dans son ensemble est importante pour notre département,  le Gers que nous aimons, que les touristes apprécient est façonné par tous les agriculteurs bios et conventionnels, les 2 participent  à l’aménagement du territoire et à rendre nos cadres de vie si agréable.

Les deux créent de l’activité, de la richesse et des emplois.

A Castelnau d Arbieu, l’agriculture est quasiment la seule activité de notre commune et nous ne sommes pas un cas isolé dans le Gers !

 

Le label territoire Bio Engagé,  nous amène aussi à nous demander, nous, commune de Castelnau d Arbieu : que faisons-nous en matière d’écologie?

Bien sûr, nous sommes une commune zéro phyto, ce qui est conforme à la règle. Nous avons replanté des haies avec le concours d’arbre et paysage 32, nous avons changé notre éclairage public en adoptant des leds pour les économies d’énergie, et nous avons rénové notre atelier municipal vraie «  passoire thermique «  jusqu’ alors. Et une action qui peut paraitre dérisoire, mais est symbolique, fut la préservation des arbres sur la place lors des travaux d’aménagement.

L’Occitanie avec ses territoires divers est une très  belle région, ce n’est pas pour rien qu’elle est la 1er région en terme de labels, signes de qualité et marques avec « Sud de France »,  plus près de nous,  «  Excellence Gers », et nous sommes ici dans l IGP « ail blanc de Lomagne », etc…

Nous sommes heureux et fiers, nous aussi, Commune de Castelnau d Arbieu avec le Label Territoire Bio Engagé de nous associer à ces démarches de qualité, de reconnaissance des savoir-faire, qui assurent au quotidien notre « bien et bon vivre».

Les Ciapa heureux de cultiver en bio

Image

 

Le soir au retour des champs, Emmanuel Ciapa ne s'entend plus dire par son épouse : «Tu sens les produits». Ces produits phytosanitaires «qui collent à la peau», dont Emmanuel, son frère aîné Thierry et Angeline l'épouse de ce dernier qui travaillent en Gaec à Castelnau d'Arbieu (Gers) font désormais l'économie. 35 000 € par an, précisent-ils…

Lire la suite